Wir sind die Republik – ein neues Modell im Schweizer Journalismus. Unser Online-Magazin arbeitet unabhängig: keine Werbung, keine Klick-Wirtschaft, keine Kompromisse in der Qualität. Wollen Sie unabhängigen Journalismus unterstützen, freuen wir uns, Sie an Bord zu sehen.

Aus der Redaktion

Notre fonds de recherche attend vos idées

Cette année encore, Republik et Project R financent un journalisme d’investigation courageux et susceptible de déranger. Nous cherchons des auteurs qui osent – et des recherches qui feront parler d’elles. Prochaine date limite de soumission: le 18 mars 2019.

26.02.2019

Le fonds de recherche de Republik et de Project R existe depuis le début de 2018. Et il fonctionne.

C’est lui qui a rendu possibles plusieures grandes histoires parues dans Republik. Cela a commencé avec «Race, Class, Guns and God», le road movie en cinq parties sur les États-Unis de Trump, et continué avec la série «Mord auf Malta». Nous avons exposé le cartel immobilier dans les Grisons de manière si complète qu’un candidat au Conseil exécutif a dû jeter l’éponge, nous avons enquêté sur le scandale d’évasion fiscale Cum-Ex et sur la politique antidrogue, et publié un article sur la Cour pénale internationale à La Haye.

Mais nous avons également financé des travaux plus modestes avec ce fonds: l’enquête sur un informateur introduit clandestinement dans la mosquée An’Nour à Winterthur – il a été démasqué et craint à présent pour sa vie –, une autre sur le commerce des anguilles qui représente des milliards de dollars; et nous avons suivi la piste du scandale du dopage russe jusqu’en Suisse – chez un médecin à Berne.

Nous voulons poursuivre sur cette lancée en 2019. Et pour cela, nous avons besoin de vous. De votre flair, de votre persévérance, de vos recherches.

Quelques règles du jeu

Postulez maintenant! Répondez à ces dix questions s.v.p.:

  1. Quel est le titre provisoire de votre contribution?

  2. Quelle est l’histoire en une phrase?

  3. En gros: de quoi s’agit-il? (max. 3000 caractères)

  4. En quoi l’histoire est-elle inédite?

  5. Quel est le meilleur résultat possible (histoire maximale)? Si tout échoue, qu’aurez-vous de toute manière (histoire minimale)?

  6. Quel serait l’effet de votre contribution?

  7. Comment comptez-vous attaquer le sujet? Y a-t-il des éléments multimédias?

  8. De quel budget avez-vous besoin? Veuillez distinguer entre tarifs journaliers et frais de matériel.

  9. Quel serait le calendrier idéal?

  10. Qui êtes-vous? Quel est votre projet le plus réussi? Y a-t-il des liens d’intérêt?

Veuillez envoyer vos réponses à ces dix questions – aussi brèves que possible – et vos coordonnées à recherchen@republik.ch.

Nous examinerons les soumissions en continu. Mais la prochaine grande attribution aura lieu début mi-mars. Par conséquent, posez votre candidature avant la date limite:

18 mars 2019

Le choix des projets bénéficiant de notre soutien sera réalisé par un comité de rédaction composé de la rédaction en chef et de rédacteurs spécialisés – sur la base de critères exclusivement journalistiques.

Nous vous le promettons: votre idée sera traitée comme confidentielle.

Nous voulons utiliser l’argent du fonds de recherche de manière aussi efficace que possible. C’est pourquoi nous avons des budgets échelonnés. Le budget de la première étape s’élève à 5000 francs au maximum. Ensuite, nous décidons ensemble de la marche à suivre. L’enquête est-elle terminée et passera-t-elle en production? D’autres enquêtes sont-elles nécessaires? Ou pourrait-on rendre l’histoire vraiment grande en disposant de beaucoup plus de ressources? Quel savoir-faire et quelle technologie pouvons-nous apporter de notre part?

Vos droits, nos droits

Republik exploite l’enquête exclusivement sur tous ses canaux médiatiques pendant quatre semaines. Ensuite, les droits d’utilisation sont restitués aux auteurs. Ceux-ci sont alors libres de continuer d’enquêter, d’écrire et d’exploiter. Quel que soit l’endroit où l’histoire paraîtra un jour, elle devra porter la mention: «Financé par le fonds de recherche de Republik et de Project R».

Jetzt sind Sie dran!

Was gefällt Ihnen an diesem Artikel? Was gibt es zu ergänzen? Was ist kritikwürdig? Ihre Mitverlegerinnen und die Redaktion freuen sich auf Ihr Wissen und Ihre Perspektive. Reden Sie mit auf unserer neuen Dialogseite.

Da Sie schon hier sind – eine Warnung!

Wir von der Republik wollen Sie als Abonnentin gewinnen. Deshalb sagen wir Ihnen nur ungern, dass Lesen nicht ohne Risiko ist. Schopenhauer warnte, dass gleichsam mit fremdem Kopf denkt, wer liest. Und dadurch allmählich die Fähigkeit verliert, selber zu denken. Sein Schluss: «Solches aber ist der Fall sehr vieler Gelehrter: Sie haben sich dumm gelesen.» Deshalb versprechen wir Ihnen, falls Sie uns abonnieren, Ihnen so wenig wie möglich zu liefern: nur das Wesentliche. Und nur im Notfall mehr als drei Texte pro Tag.


Noch nicht überzeugt? Jetzt probelesen

seit 2018